ORLEANS
  
  

Échangeurs verticaux

Sur la plate-forme : 2 sondes installées de 50 m de profondeur, 1 sonde de 100 m

Vue de la tête de la sonde géothermique verticale coaxiale 5 tubes

Ces sondes géothermiques verticales sont constituées de tuyaux en boucle fermée mis en place dans des forages verticaux et dans lesquels circule un fluide caloporteur (généralement un mélange eau – monopropylène glycol). Comme le recommande la norme NF X 10-970, une cimentation de ces forages sur toute leur hauteur a été réalisée afin d’assurer un bon échange thermique et d’éviter la mise en communication de différents niveaux aquifères.

Caractéristiques et spécificités de ce type d’échangeur :

  • Installation généralement jusqu’à 100 m de profondeur.

  • Puissance maximale extractible de 20 à 100 W par mètre foré suivant la géologie et les conditions d’exploitation.

  • Au-delà de 10 m de profondeur : température stable été comme hiver.

  • Intervention obligatoire d’une machine de forage augmentant le coût
    d’installation.